08 décembre 2010

je suis fatigué

Je suis complètement a plat ce soir, ça a commencé vers 16h30 au boulot, grosse fatigue accompagnée de bâillements, plus possible de me concentrer sur ce que je faisais, alors j’ai fait semblant de lire des papiers ou l’ordinateur histoire que ça ne se voit pas trop.
Puis retour à la maison dans la nuit, sous une pluie battante avec une ampoule de phare de grillée qu’il faudra peut-être bien que je me décide à changer un jour avant de me prendre une prune...
Je me suis d’ailleurs senti très mal lorsque a un moment j’ai doublé une voiture et que je me suis aperçu en arrivant à sa hauteur qu’il était écrit en gros sur les portières : GENDARMERIE.
Si j’avais pu soudain me liquéfier et me mêler à la pluie pour disparaître... d’autant que pour aggraver mon cas, j’étais à plus de 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, et je ne compte pas la minoration de la vitesse que j’aurais également du adopter vu qu’il pleuvait...

Je me suis sans doute encore fait un film, ils n’ont pas réagi.

Arrivé à la maison, je me suis surpris à prendre le temps et la peine de nettoyer la vitre de la cheminée avant de l’allumer, ce qui fait que ce soir j’ai eu de nouveau le plaisir d’assister au grand spectacle du feu, en plus de sa douce chaleur. Cela me fait oublier la semaine précédente ou tous les soirs je ne sentais guère la différence entre l’extérieur et l’intérieur quand je rentrais. Enfin la j’exagère peut-être un peu, ma maison n’est quand même pas un congélateur...

Après une longue interrogation avec moi-même, j’ai quand même réussi à sortir quelques bricoles froides du frigo mais pas de quoi faire un festin, juste pour me dire que j’ai pris la peine de grignoter quelque chose ce soir.

Et puis au lit, crevé, fatigué, mais pas moyen de trouver le sommeil...

J’en ai marre, je ne sais plus quoi faire ni quoi penser. Est-ce que c’est le doublement des doses depuis trois jours par ma psychiatre qui commence à faire de l’effet ?

Elle me dit qu’elle me sent aller mieux, comme je lui ais dit, je ressens plutôt le contraire, je me sens de plus en plus fatigué, je fais de moins en moins de choses voire même pour les week-ends ou je suis seul, pratiquement rien.

C’est peut-être aussi du a la météo, je n’ai jamais aimé le froid, je serais plutôt un lézard qui apprécie de se réchauffer au soleil, toujours est-il que je ne me sens plus moi-même, j’ai l’impression d’avoir perdu  60% de mes capacités, un rien me fatigue, plus grand chose ne me fait envie, mes pensées ne sont que choses négatives, tristesse, lassitude, haine des autres et de leur bonheur affiché.

Posté par coeur de verre à 22:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur je suis fatigué

    Une nouvelle tranche ?

    Tourner la page, quitter la maison, démarrer une nouvelle tranche de vie . Ailleurs.
    Et puis faire du sport, beaucoup de sport !

    Posté par Antiblues, 07 février 2011 à 06:53 | | Répondre
Nouveau commentaire